alexametrics
BN TV

Abir Moussi : Abdallah Kallel veut m’éjecter pour plaire aux islamistes !

Abir Moussi : Abdallah Kallel veut m’éjecter pour plaire aux islamistes !

 

La présidente du Parti destourien libre (PDL), Abir Moussi a accusé, ce mardi 12 juin 2018, l’ancien ministre de l’Intérieur Abdallah Kallel, ainsi que d’anciens cadres du RCD dissous  de mener un putsch contre elle pour l’éjecter du parti : «  Notre choix stratégique de ne pas s’allier avec Ennahdha les dérange ! Ils veulent me destituer pour se rapprocher des islamistes », a-t-elle affirmé.

 

Concernant les récentes révocations de cadres du PDL (dont Lotfi Mahfoudhi), Abir Moussi a justifié cette décision par le fait que les membres remerciés ne respectaient pas le statut, et ont été pris main dans le sac en train de négocier avec les islamistes.

Enfin, Abir Moussi a indiqué que son parti se portait bien, et qu’il compte surfer sur les bons résultats des dernières élections municipales.

 

N.B.G

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (29)

Commenter

Citoyen_H
| 13-06-2018 18:56
chameliers imposteurs traitres ignares et de tous les autres suiveurs ramasseurs de miettes, dépourvus du moindre milligramme, d'orgueil ni de fierté.

La présence de MOUSSI, libre comme l'air, est un affront permanent envers les gardiens d'étables et de leurs complices les pingouins de la trika, à leur tête, le goumi marzougui le morfale.
Ces lâches, en question, avaient fait des pieds et des mains, pour faire tomber la plus grande patriote de notre NATION.
Résultats des courses pour ces couards qui rasaient les murs quelques temps auparavant, quémandant une clope par ci, une clope par là: Ils se sont cassés magistralement les dents de la manière la plus humiliante, étant donné que Mme MOUSSI s'en était ressorti libre, blanche comme neige.
Signalons, qu'ils lui étaient tombés dessus, à plus de 1000 contre 1.
Curieusement, les commerçants de la religion se sont pris la branlée de leur vie. Apparemment, une fois de plus, ce jour-ci, Dieu n'était pas de leur coté.
Ceci n'étant plus un scoop.
Depuis, Belzébuth de montplaisir, il les a coincé au niveau des amygdales.
Inchallah i-takhnack.




Abel Chater
| 13-06-2018 18:12
Pour bien comprendre les mensonges et le baratin dans l'espace en 4D, de cette Miss Peggy Abir Moussi, et de ceux qui l'invitent sur ordre d'hommes d'affaires «azlamistes» influents en Tunisie, il suffit de lire la liste des résultats définitifs des dernières élections municipales, où ce parti de la honte et de la faillite postindépendances des deux dictateurs déchus Bourguiba et Ben Ali, n'obtient que 67 sièges sur 7151.
Celui qui a écouté cette baratineuse sans foi ni loi, où elle répète son nom «Abir Moussi» plus d'une dizaine de fois, comprend vite, qu'elle ne cherche qu'à faire de la réclame pour son propre nom et pour sa propre personne, par le biais de ce clonage d'un parti mort-né. Un théâtre de mauvais goût, dont les vrais acteurs sont déjà en poussière à deux mètres sous terre. Tout être humain saint d'esprit, doit se demander par conséquent, au sujet du but de ceux qui l'invitent médiatiquement, tout en lui permettant de hurler et de crier à gauche et à droite, sans qu'elle n'ait la moindre honte, ni le moindre respect envers l'intelligence du public. Un public qui se demande sur la raison de réserver tout cet espace médiatique à un clown, sans le moindre intérêt politique, social ou populaire.
http://www.businessnews.com.tn/municipales-2018--annonce-des-resultats-definitifs,520,80639,3

IBN KHALDOUN
| 13-06-2018 15:44
Le jeu de chaises politique incessant et l'opportunisme constant sont devenus un sport national en Tunisie. L' éthique et la morale politique ont cédé la place à l'opportunisme et l'individualisme. Des idéologies diverses ont bien traversé nos esprits et nos pensées en vain, la réflexion et la pensée ont joué un rôle important dans notre existence, mais, hélas, l'homme est resté toujours prédateur et hypocrite. La classe politique Tunisienne, excepter Mme MOUSSI, est dans sa grande majorité corrompue et malhonnête.

Monia
| 13-06-2018 14:16
que si à ce jour, l'ennemi numéro 1 de la Tunisie est là et dicte sa loi, c'est bien parce que Ben Ali l'a gracié voire aidé à passer la frontière. Depuis, il a été, on dirait, source d'inspiration si je puis m'exprimer ainsi.

veritas
| 13-06-2018 12:48
j'ai jamais cru à aucun moment à la pseudo opération main propre ,comme par hasard cette opération va dans un sens unique et non pas dans tout les sens on a même mis un panneau de sens interdit vers la direction des corrompus étoilés de la confrérie de Montplaisir ,chahed est devenu un pantin tout comme Bce et zakzouki le marocain .

takilas
| 13-06-2018 11:12
Dites plutôt les opportunistes et les affairistes avec la complicité de quelques occidentaux dont particulièrement La France ; ce qui est désolant que ce pays supposé ami contribue à imposer les islamistes et de plus arguant en une démocratie de banditisme et de corruption de quelques uns de leurs concitoyens milices sudistes pour leur octroyer malgré l'évidente pensées malveillante (intolérable par tous les autres gouvernorats de la Tunisie hormis bien sûr les deux gouvernorats du sud fief desdits molices) une liberté absolue de mettre main basse tant sur Tunis que la Tunisie et le seul objectif du clan (restreint malgré la fausse démonstration grâce à d'énormes sommes dargent de provenance douteuses) de nahdha etonnement donc appuyé injustement par la France.

Sidi Bou
| 13-06-2018 10:21
Tout tunisien qui se respecte et qui est contre les faux jetant des islamistes hypocrites je le soutient

Abir
| 13-06-2018 09:55
J'approuve votre commentaire entier et j'ajoute: que Chahed l'égoïste, a perdu deux occasions pour marquer son indépendance et son savoir politique,la première quand il a interrompu la poursuite des corrompus pour faire plaisir aux profiteurs des corrompus et la deuxième et n'est le moindre est de limoger le ministre de l'intérieur pour faire plaisir à Ennahda ! Les cartes de Chahed sont brûlées, le fait qui l'est soutenu par les Kwanjias ne lui fait pas briller,déjà il n'y a plus un watani qui pourra le soutenir et Ennahda ,une fois elle n'aura plus besoin de son service,elle va le jeter comme un mégot .

Hanni2
| 13-06-2018 09:20
Je note une insulte dans ton message de 17h30 :o) ....avant le coucher du soleil donc...toi le plus éminent représentant d'une religion comptant 3 milliard d'être humains et au moins autant de martiens devrait pourtant savoir que les insutes rendent caduc ta journér d'abastinence...tu vas la rattraper j'espère! Sinon aye aye aye... ;o)

Hannibal

EL Ghoudi
| 13-06-2018 09:01
Chère Mme , continuez vous êtes sur la bonne voix pour 2009.

A lire aussi

L’Institut national de la météorologie (INM) a annoncé des changements climatiques à partir de ce

25/09/2018 15:14
1

Le secrétaire d’Etat au Commerce, Hichem Ben Ahmed, a annoncé ce 25 septembre 2018 sur les ondes de

25/09/2018 10:44
2

Attendue depuis des jours, l’interview du président de la République est passée en direct ce soir,

24/09/2018 22:29
14

Newsletter