alexametrics
BN TV

Ameur Laârayedh nie les propos qu'il aurait tenus contre Le Maghreb (vidéo)

Ameur Laârayedh nie les propos qu'il aurait tenus contre Le Maghreb (vidéo)


Dans une communication téléphonique avec la chaîne de télévision Al Hiwar, Ameur Laârayedh, élu d’Ennahdha à l’Assemblée constituante, a nié les propos contre le quotidien Le Maghreb qui lui ont été attribués par des journalistes-maison (voir notre article à ce sujet).

Selon le journal, ces propos ont été tenus devant des témoins. Selon M. Laârayedh, ses propos n’ont pas visé Le Maghreb, il a parlé dans le vague, sans citer personne en particulier.
A propos de l’accusation de corruption formulée contre la journaliste, l’élu d’Ennahdha indique qu’il n’a pas visé une personne en particulier, mais qu’il a accusé de corruption toute personne accusant les membres de l’Assemblée constituante d’être des corrompus.

Ameur Laârayedh s’est-il dérobé ? À-t-il oublié ses déclarations dans un accès de colère ? Ou les journalistes l’ont-ils accusé à tort ? Le Maghreb a bien indiqué qu’il allait déposer plainte et la justice (espérons-le) se prononcera là-dessus.
La journaliste en question, Khaoula El Euchi, ne s’est en tout cas pas rétractée dans ses propos et a répété son témoignage devant la caméra d’Al Hiwar.

R.B.H.

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

tatou
| 09-01-2012 21:51
Amer larayedh est un homme très poli et ne peut pas dire des choses pareilles, c'est une méthode très démodée d'attirer l'attention!

Sami
| 05-01-2012 15:11
On doit soutenir totalement la presse contre la hegemonie de la dictature. Les discours de mr. Laridh et son premier ministre ne laisse pas de doute que la nahda veut une presse muselee et ne veulent pas de critique; il sont sous la tutelle de dieu. Il faut qu'on reste vigilant. Les forces des tenebres vont essayer de nous faire retourner en arriere.

amal
| 05-01-2012 15:00
MENTEUR !

monk
| 05-01-2012 14:18
soutien total à la journaliste du Maghreb et au journal.

Mohamed 2
| 04-01-2012 21:10
Après la thèse, l'antithèse.
Du vrai journalisme.

ammaryahiaoui2009
| 04-01-2012 20:56
Nous sommes dirigés par un clan' Leur but c'est d'accéder au pouvoir après un long parcours jusqu'à un âge très avancé. Avide de richesse il s'empare de la caisse pour faire profiter toute la famille avant qu'il soit trop tard, en dépit de la loi' La révolution avait été conduite par des jeunes au péril de leurs vies. Force et de constater que leur victoire ait été confisquée par des opportunistes qui sont à l'affut depuis des décennies ; sans aucune expérience ni un critère fructueux pour mener notre pays à bien. Plus étonnant encore, ce Laarayadh vient de procéder à une compagne de d'intimidation contre des journalistes pour laisser le chemin libre pour servir leurs intérêts. J'appelle à toute la presse digne de faire son travaille sans céder aux chantages de ces *** qui sont au gouvernement

ZOU
| 04-01-2012 18:02
IL S'AGIT DE LA PUBLICITÉ GRATUITE A LA MAGASINE ET SON ZIED NI PLUS NI MOINS

tpsmps
| 04-01-2012 15:31
Je viens de visionner la vidéo et pense que ce n'est que le début d'une vaste compagne de Muselage. Ennahda veut étouffer le poussin dans l'uf. Comme ces journaliste je suis très inquiet pour la liberté en Tunisie. Aucun sujet n'est tabou la presse, les télévisions doivent s'exprimer en toute liberté. Pour les partisans d'Ennahda je comprend que cela puisse les gêner dans leur pensée unique et hégémonique. A tout journaliste soyez courageux et dénoncer toute dérive de cette bande. C'est un devoir citoyen!! pour freiner l'avancé de ce mouvement néfaste pour la Tunisie et son avenir.

guilelessOsharminded
| 04-01-2012 15:21
Entendez :
Samir
Obviez ( Parez à quelque chose de fâcheux)
Samir

guilelessOsharpminded
| 04-01-2012 14:56
Voilà ! J'ai tout dit

A lire aussi

Le ministre de l’Education, Hatem Ben Salem a assuré, ce samedi 17 novembre 2018, qu’il faut

18/11/2018 14:17
4

Le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi a indiqué dans une déclaration rapportée, ce

18/11/2018 11:36
3

Le secrétaire général de Machrouû Tounes, Mohsen Marzouk a indiqué, ce samedi 17 novembre 2018, à

18/11/2018 09:00
8

Le leader d’Ennahdha Rached Ghannouchi s’est exprimé à l’occasion de la rencontre annuelle du bloc

17/11/2018 20:54
20

Newsletter