alexametrics
BN TV

Anouar Maârouf : le Startup Act sera finalisé en juin 2018

Anouar Maârouf : le Startup Act sera finalisé en juin 2018

 

Le ministre des Technologies et de l’Economie numérique, Anouar Maarouf est revenu, ce mercredi 16 mai 2018, lors de son passage à Expresso sur Express FM, sur la loi relative à la promotion des Startups (Startup Act) soulignant qu’à la fin juin 2018, le texte d’application de cette loi sera finalisé.

 

Au micro de Wassim Ben Larbi, Anouar Maârouf a également relevé deux points révolutionnaires du Startup Act qui consistent au compte en devises ainsi qu’à l’aide au démarrage. En effet, cette loi facilitera l’accès au marché international à travers le compte en devises. En outre, cette loi stipule l’octroi d’une bourse de création des startups ainsi que d’un congé de création des startups s’inscrivant ainsi dans le cadre de l’aide au démarrage.

 

Interrogé sur les nouveautés dans le secteur des startups, le ministre a relevé trois décisions majeures visant à promouvoir les entreprises innovantes et constituant un volet formation, un volet financement et un volet événementiel.

« L’Union européenne accordera à la Tunisie 10 MD et cette somme sera destinée à la création d’un centre de performance africaine dans la technologie numérique.  Ce centre panafricain aura pour objectif la formation des formateurs et comprendra également un observatoire. Un fonds pour les startups africaines de la valeur de 500 millions de dollars sera, par ailleurs, implanté en Tunisie qui va en bénéficier. En juin 2019, la Tunisie accueillera le festival organisé par la « World Startup Festival » (organisation mondiale spécialisée dans les startups) et ce en vertu d’une convention signée entre cette organisation et « Smart Africa ». Le concept du festival est de mettre les startuppers au centre et chaque jeune entrepreneur trouvera, de ce fait, une solution à tous les problèmes éventuels qu’il pourrait rencontrer. Cela sera donc un festival au sens propre et figuré du terme », précise l’invité d’Expresso.

B.L

 

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (2)

Commenter

watani
| 16-05-2018 15:13
Il parle de points révolutionnaires du Startup Act !!!! Je voudrai lui dire que le compte devise existe depuis longtemps pour celles qui exportent des services, startup ou entreprise ordinaire. Il a changé les termes d'autres fois, il parle de bourse de création alors qu'avant il y avait des mécanismes de financement et d'aide plus performant, ensuite il parle d'un congé de création des startups s'inscrivant ainsi dans le cadre de l'aide au démarrage, alors que le congé existait il y a 20 ans pour ceux qui ont un emploi dans l'administration et qui veulent se lancer dans la création d'un projet et en plus, après une année si les choses n'allaient pas bien, ils peuvent retourner dans leur poste. Qu'est ce qui raconte ce monsieur qui a promis que l'extrait de naissance se fera en ligne avec un coup exorbitant et un délai plus long.En core du mensonge croyant que les tunisiens sont naïfs (Ministre ***, non compétent). meskina tounes

Dinar Darwich
| 16-05-2018 11:33
Nous avons un rapport avec la politique et le sens des rôles qui laissent perplexes . ...Mais n'importe qui / gestionnaire-investisseur-analyste.. ../ peut faire la promotion de ses fonds et des ses mécanismes EU.

A lire aussi

Noureddine Arbaoui, représentant d’Ennahdha au sein de la commission des experts a affirmé ce

23/05/2018 10:05
0

Le président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Mohamed Ennaceur a décidé lors de la

22/05/2018 18:33
6

Les bruits d’une probable éviction du chef du gouvernement, Yousef Chahed, font beaucoup jaser cette

22/05/2018 16:23
4

Les pressions exercées sur le producteur de la caméra cachée « Shalom » ne faiblissent pas. « Chaque

22/05/2018 14:39
22

Newsletter