alexametrics
Dernières news

Baccalauréat 2018 : Les filles l’emportent sur les garçons

Baccalauréat 2018 : Les filles l’emportent sur les garçons

 

Le ministère de l’Education a communiqué, ce samedi 23 juin 2018, le taux de réussite par section à la session principale du baccalauréat 2018.

37900 candidats ont réussi avec un taux général s’élevant à 30.09% de l’ensemble des candidats. Par ailleurs le taux de réussite des filles s’est élevé à 63,48% supplantant ainsi les garçons avec un taux de 36,52.

 

Les taux de réussite par section sont comme suit :

58.97% à la section sport avec 61.16% bacheliers et 38.84% bachelières.

56.39% à la section Mathématiques avec 54.29% bachelières et 45.71% bacheliers.

45.19% à la section sciences expérimentales avec 79.14% bachelières et 20.86% bacheliers.

30.53% à la section sciences techniques avec 68.92% bacheliers et 31.08% bachelières.

24.54% à la section économie et gestion avec 67.09% bachelières et 31.91% bacheliers.

22.34% à la section informatique avec 64.1% bacheliers et 35.9% bachelières.

12.38% à la section Lettres avec 83.46% bachelières et 16.54% bacheliers.

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (13)

Commenter

Wild bled
| 24-06-2018 12:46
Ceux qui pensent qu'ils défendent la femme en disant n'importe quoi se trompent. Physiologiquement et l'expérience ont montré que la nature a doté la femme d'un cerveau plus fort que celui de l'homme. Et "paradoxalement", cette dernière est moins stable et plus fragile que l'homme. Donc il ne faut pas toujours dire que l'homme est paresseux. Le rôle de l'homme et de la femme dans la société n'est pas le même. Certaines femmes ayant le minimum d'équilibre mental confirment cette constatation. Comment voulez-vous qu'il y ait une égalité entre l'homme et la femme au sens propre du terme ? Physiquement, ils sont différents, donc ils ne peuvent pas faire le même travail. Même sur le plan de la disponibilité, la femme donne au monde des petits qui ont besoin d'un minimum de contact avec leur mère qui est devenue de plus en plus avare de temps. Le travail des femmes sans une étude sociale pertinente et en conformité avec les philosophies folles de l'Occident est une des causes du chômage des hommes et de différents problèmes sociaux dont le lien n'est pas forcément visible au premier coup d'?il. C'est complexe et simple.

Tunisien
| 24-06-2018 11:22
Tout à fait d'accord avec vous. J'espère que nos jeunes sauront trier les leçons adéquates car l'équilibre familial des futurs couples en dépend

Tunisien
| 24-06-2018 11:11
Des cafés qui poussent comme des champignons, une passion maladive pour la chicha, les jeux de cartes et des heures passées à regarder les matchs de football à la télé; en voici les conséquences !

Dans une société équilibrée l'écart entre le taux de réussite des filles et celui des garçons est minime.

Il faut ajouter à cela cette maladie nouvellement introduite chez nous qu'est LA BRUTALIT'?.

Tout cela ne contribue pas à l'équilibre familial des futurs ménages.

observator
| 24-06-2018 01:21
Par région........?

kameleon78
| 24-06-2018 00:49
Dans tous les pays, les femmes sont plus studieuses que les hommes : dans les pays développés, elles sont moins attirées par les jeux vidéos, le sport, elles accrochent mieux les études. Dans les pays sous-développés, elles trouvent dans la réussite scolaire une forme de liberté et d'émancipation, donc une motivation supplémentaire pour réussir.

Lekkteur
| 23-06-2018 18:08
Dans la religion musulmane la femme est moins intelligente que l'homme et ça prend deux femmes témoins pour un homme témoin etc etc...

Bravo aux FEMMES et merci de nous avoir montré que vous êtes bien supérieures aux hommes. On comprend pourquoi ces hommes ont peur de vous et veulent vous écraser.

URMAX
| 23-06-2018 16:56
... vos centres d'interets : Cafe, Tabac, Football, Sexe, Argent & la "mal-bouffe" (ndlr : fast food) et ... bess ! ... Rien d'autre !

Guide de tourisme
| 23-06-2018 16:55
'Retour à la case départ!'

C'était ma réponse à votre commentaire.

@ URMAX
| 23-06-2018 15:43
Ce serait apparemment un retour aux origines, à un passé lointain, mais pas trop.
On raconte que Hérodote, lors d'un voyage au nord de l'Egypte, resta surpris de la présence active des femmes dans la gestion des affaires de leurs communautés. Les hommes s'occupaient des affaires domestiques.
Dans nos contrées du Maghreb, c'étaient plus ou moins la même situation. La berbérité étant le point en commun de ces deux exemples.
Puis vinrent les porteurs de civilisation...

URMAX
| 23-06-2018 14:46
Les Femmes, fortement diplomees, a la tete des entreprises, des Ministeres et de l'etat, sans oublier les ingenieures, ... et les mecs ... [ cafe - chicha - football ] ... sans boulot ; incometants ; a la maison ... a faire le menage, la cuisine, la vaisselle, le repassage, s'occuper des gosses ... et ... a mendier aupres de leurs vaillantes epouses ! ... he he he ... les mecs machos sont mal foutus ... !

A lire aussi

L'avocat Ridha Raddaoui, membre du comité de défense des martyrs Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi,

18/11/2018 17:40
1

Le ministre de l’Education, Hatem Ben Salem a assuré, ce samedi 17 novembre 2018, qu’il faut

18/11/2018 14:17
4

Le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi a indiqué dans une déclaration rapportée, ce

18/11/2018 11:36
3

Le secrétaire général de Machrouû Tounes, Mohsen Marzouk a indiqué, ce samedi 17 novembre 2018, à

18/11/2018 09:00
8

Newsletter