alexametrics
BN TV

Les forces de l'ordre démantèlent un réseau appartenant à Al Qaïda (vidéo)

Les forces de l'ordre démantèlent un réseau appartenant à Al Qaïda (vidéo)

Un point de presse a été tenu, aujourd’hui lundi 13 février, par Ali Laârayedh, ministre de l’Intérieur, afin de lever le voile sur les derniers événements de Bir Ali Ben Khalifa (gouvernorat de Sfax).  Cette conférence a permis de donner plus de détails sur le réseau terroriste que les forces de l’ordre viennent de démanteler. «Un réseau qui appartient à Al Qaïda», selon les déclarations du ministre de l’Intérieur, sur les ondes de Mosaïque Fm.
 
Tel que rapporté par la TAP, un groupe de 12 individus a été arrêté en possession de 43 armes de type Kalachnikov,  2275 cartouches de Kalachnikov, une arme de type silencieux, 219 cartouches de révolver mais aussi des billets de banque d’une valeur de 62.200 $, 1.260 lires libyennes et 3.060 DT tunisiens.
Des armes en provenance de la Libye et destinés à être stockés en Tunisie. Un arsenal non destiné à un usage immédiat mais préparant « l’instauration d’un émirat islamique en Tunisie ».
 
Le groupe d’individus arrêté est composé de jeunes, ne dépassant pas les 30 ans, et dont la plupart serait en relation avec des réseaux extrémistes en Libye. Certains d’entre eux ont même participé aux combats ayant entraîné la chute de Kadhafi, sachant qu’ils étaient passés par Dhehiba, voire même par le passage officiel de Ras Jedir.
Neuf autres membres du réseau sont actuellement en fuite et se seraient réfugiés dans le territoire libyen, selon les déclarations d’Ali Laârayedh.
 
Les enquêtes en cours permettent d’affirmer que le groupe de jeunes serait en liaison directe avec le réseau Al Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) et il est également possible qu’il soit en contact avec d’autres groupes en Algérie et avec des tunisiens, ou autres, résidant en Libye, selon les déclarations de Ali Laârayedh à Mosaïque Fm.
 
Le ministre de l’Intérieur appelle à «ne pas minimiser cette affaire» sans pour autant «céder à la panique» et d’ajouter «nous restons vigilants et nous employons tous nos efforts pour assurer la sécurité des citoyens».
S.T.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

Mouaten
| 15-02-2012 23:57
Ces terroristes ont été découverts par hasard lors d'une altercation avec le chauffeur du car qui les a dénoncés. Certainement, il y avait d'autres, peut être, qui se sont infiltrés dans notre pays sans sans que personne n'en soit rendu compte. Dans les discours de l'extrémistes ghnim, ces tunisiens trouveront des justifications pour les actions qu'ils préparent. Allons nous rester au merci du hasard!

Giuliano Gemma
| 15-02-2012 10:31
L'accusé est présumé innocent jusqu'à preuve du contraire. Et si le tribunal l'acquitte qu'allons nous faire ? Nous allons reconnaitre qu'il est vraiment l'instigateur de la prospérité et de la sécurité sans ce petit pays durant les 23 ans.

Étranger
| 15-02-2012 09:30
Ms à part le fait qu il soit un adorateur du régime ben Ali, ses remarques sont souvent pertinentes et bien écrites. Pour ma part je m intéresse toujours à ce qu il écrit non pas pour le bonhomme en lui même, plutôt pour sa critique et sa connaissance de la cause. À nous de faire la part de la paranoïa mais n ignorons pas complètement ses propos.

Giuliano Gemma
| 15-02-2012 09:03
Mais jusqu'à quand va-t-on vivre avec les cauchemars ?. On doit lire Ayat al Korsi avant de dormir.

ARABIA
| 14-02-2012 19:41
Il faut emprisonner tout les salfistes ou individu incitant à la violence ou à la haine

Mohamed Cheikh
| 14-02-2012 19:39
Ces Ennahdha et le CPR de Marzouki qui ont lâché ces terroristes en sachant qu'ils récidiveront. Un gouvernement d'amateur qui mènera le pays vers la ruine. Laarriadh doit se reconnaître en ces terroristes. Comment peut on le nommer à ce poste sensible ? Et il veut réformer la police ? Il ne sait meme pas à quoi ça sert

bechirtounsi
| 14-02-2012 19:14
eh oui c ce qu il avait dit sans doute pr rassurer une opinion publique inquiete de voir ce dechainement de violence,d incivilite et ce barbus haineux.
autrement dit le MI ne tiendrat pas au courant le 1er ministre????
qd a MARZOUGUI il est ds la stratosphere geopolitique et se prend pour le heros de la revolution tunisienne .pauvre c.....

HatHat
| 14-02-2012 17:46
Faut-il attendre que les Salafiste et les terroristes d'AQMI fassent l'irréparable pour prendre des mesures concrètes ?
Ce gouvernement est le seul est unique responsable de la politique de laisser faire de ces groupuscules terroristes qui commencent petit à petit à gagner du terrain et à s'organiser pour mettre en place une force armée destructrice capable de semer la terreur.
Il est temps que ce gouvernement rompe le pacte signé avec les Salafistes et prenne ses responsabilités, autrement ça sera la catastrophe pour nous tous y compris pour les sympathisants d'Ennahdha.

l'expert
| 14-02-2012 16:48
Excellent travail mais ce n'est pas tout monsieur le ministre voir s'il y a un lien entre ces individu arrêté et les exécutions des manifestants par balles dans la tète pendant la révolution un rapport balistique des armes saisies est nécessaire et refaire si nécessaire les rapports d'autopsie des martyrs innocents des manifs de la révolution. une analyse des photos et des vidéos des émeutes pendant la révolution par des expert est indispensable
pour voir et comparer si ces individus arrêté s'y trouver dans la foule

oz
| 14-02-2012 16:28
il n avait pas le choix que d avouer.

A lire aussi

Le ministre de l’Education, Hatem Ben Salem a assuré, ce samedi 17 novembre 2018, qu’il faut

18/11/2018 14:17
4

Le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi a indiqué dans une déclaration rapportée, ce

18/11/2018 11:36
3

Le secrétaire général de Machrouû Tounes, Mohsen Marzouk a indiqué, ce samedi 17 novembre 2018, à

18/11/2018 09:00
8

Le leader d’Ennahdha Rached Ghannouchi s’est exprimé à l’occasion de la rencontre annuelle du bloc

17/11/2018 20:54
20

Newsletter