alexametrics
A la Une

La filiale de la Banque Mondiale, lInternational Finance Corporation, a annonc hier, sur son site internet, la conclusion dun accord avec Fuba Tunisie que prside Moncef Sellami et dirige son fils Slim.
A la lumire de cet accord, lIFC entrera dans le capital de Fuba Tunisie hauteur de 19%. Cest le premier investissement en Tunisie de lIFC depuis une bonne dizaine dannes.
Cest galement une preuve que cette entreprise ne cesse de se dvelopper et de proposer des produits de haute technologie, conformes aux normes internationales. Ce nest pas son premier coup de matre. Outre ses clients de grand renom, il y a deux ans peine, Fuba Tunisie sest implante en Allemagne (o elle compte 600 employs) et fait vivre tout un village. La saga des Sellami nest pas finie.
.

publié le 23/07/2008

Le dficit de lassurance automobile samplifie au fil des annes. Au banc des accuss, laugmentation du nombre des accidents de la route ainsi que l'inadquation entre les tarifs fixs par les pouvoirs publics et l'indemnisation soumise l'apprciation des mdecins et des juges. Face des actions de prvention routire dont leffet sapparente un coup dpe dans leau, plusieurs assureurs plaident dsormais pour la libralisation des tarifs.
.

publié le 22/07/2008

Dans sa dmarche dinformation rgulire, lambassadeur de France Tunis, Serge Degallaix, a rencontr la presse nationale et internationale accrdite Tunis, quelques jours seulement aprs le Sommet de Paris, portant cration officielle de lUnion Pour la Mditerrane (UPM). Une cration qui sest droule dans les rgles de lart, sous un il vigilant de la France, initiateur du projet et Prsident de lUnion Europenne, depuis le 1er juillet et jusquau 31 dcembre 2008.
.

publié le 21/07/2008

Lassemble gnrale de la Sotetel sest tenue ce matin, vendredi 18 juillet 2008, la Maison de lEntreprise.
Une AG caractrise par un bel optimisme du management de la socit pour lanne 2008, mais aussi pour la priode 2009-2011. Faut-il rappeler que cest la premire AG du directeur gnral Hdi Frioui, mais aussi du prsident du conseil dadministration Montassar Ouali.

Reste que cet optimisme ne touche pas tout le monde. Les actionnaires, les petits porteurs notamment, demeurent sceptiques. Cest du dj entendu, on nous rpte la mme chanson , commentera lun deux.

publié le 18/07/2008

Une crise conomique et financire menace les pays du monde entier. Elle est considre par les experts, comme tant plus grave que celle de 1929. Une crise unique en son genre et diffrente de celles qua connues le monde, au milieu des annes 1980, dans les pays de lAmrique Latine, et dans les annes 1997/1998, dans les pays du Sud est asiatique. La crise conomique et financire actuelle, due aux subprimes (crdits fonciers haut risque), aux USA, sest vite transforme, tel un feu de fort, en une crise conomique et financire internationale dont limpact a touch toutes les conomies. Mondialisation oblige ! Le Maghreb nest pas labri. Quelles seront les consquences sur le secteur financer maghrbin ? A cette interrogation, lUnion Maghrbine des Banques, en collaboration avec lAssociation des Professionnels de Banque (APB) ont tent dapporter des lments de rponse, dans le cadre dune rencontre place sous le thme : La crise financire internationale et ses rpercussions sur le secteur bancaire et financier maghrbin ..

publié le 18/07/2008

Cest la toute dernire ligne droite avant lintroduction effective de Poulina Group Holding la Bourse de Tunis prvue pour le 24 juillet 2008. Abdelwaheb Ben Ayed, prsident du groupe, a rencontr, hier mercredi 16, les intermdiaires en bourse de Tunisie pour prsenter le groupe, la stratgie et lintroduction qui deviendra alors la plus grande capitalisation de la Bourse de Tunis. A quoi a servi cette prsentation puisque tout a dj t dit ? Il se trouve, pour ceux qui ne le savent pas, quil y a toujours apprendre de ce groupe. Et quand cest Ben Ayed qui parle, on napprend plus, on tire des leons de cette "success story" qu'est Poulina
.

publié le 17/07/2008

Pain, carburant, facture lectrique, divers produits alimentaires, mtaux Lenvole des prix touche quasiment tout que lon consomme au quotidien avec pour rsultat une inflation qui narrive pas tomber sous les 5%. En dpit de cette tendance, le Tunisien est loin de rationaliser sa consommation et refuse de toucher ses petits conforts.
Si pour certains produits, chacun est libre de gaspiller son argent comme il lentend, il nen est pas de mme pour les produits compenss par lEtat tels le pain, le carburant ou lnergie. Un esprit citoyen est ncessaire pour limiter le gaspillage afin que le pays dpasse cette crise internationale sans dgts pour les gnrations actuelle et future.
.

publié le 16/07/2008

Pour un montant de 132 millions de dinars, lassureur franais Groupama va devenir le partenaire stratgique de la Socit tunisienne dassurance et de rassurance.
Les responsables de lassureur franais ont t notifis hier, lundi 14 juillet 2008, par les autorits tunisiennes.
Leurs offres financire et technique ont t juges les meilleures. Groupama a prsent un montant de 164 dinars laction, le suivant est de 8% en moins.
.

publié le 15/07/2008

Les dirigeants de 43 pays ont entam dimanche aprs-midi le sommet ayant lanc l'Union pour la Mditerrane (UPM), un projet fond sur des partenariats concrets et un quilibre Nord-Sud. Le sommet de Paris a adopt une dclaration d'une dizaine de pages. Plusieurs projets concrets ont t identifis. Un sommet de chefs dEtat se tiendra ainsi tous les deux ans. Les ministres des AE de lUnion se runiront en novembre prochain pour dcider du lieu et de la composition du secrtariat.
Le Prsident Zine El Abidine Ben Ali a raffirm, dans lallocution quil a prononce cette occasion, la grande importance que la Tunisie attache l'initiative de mise en place d'un partenariat mditerranen solidaire et quilibr, dans le cadre du projet ''Processus de Barcelone : Union pour la Mditerrane'', mettant en relief le soutien apport par la Tunisie, depuis le dbut, cette initiative, tant convaincue qu'elle rpond aux principes auxquels elle croit dans ce domaine.
.

publié le 14/07/2008

Le tourisme de croisire se positionne dsormais comme un crneau porteur mme de constituer un "matelas providentiel". Le tourisme tunisien, de plus en plus lamin par la concurrence, en a fort besoin. Pour surfer sur cette nouvelle vague en plein essor dans le bassin mditerranen, les autorits de tutelle ont lanc un vaste programme de modernisation des installations portuaires. Elles tardent toutefois mettre en place une stratgie de communication approprie pour commercialiser le produit.
.

publié le 11/07/2008

La Tunisie occupe la 49me place parmi 118 pays industrialiss, mergents et en dveloppement. Ce classement honorable mane du "forum conomique mondial'' de Davos qui vient de publier la premire dition du ''global enabling trade report 2008''. Plusieurs facteurs ont t considrs dans lanalyse et le verdict tablis par linstance internationale.
.

publié le 10/07/2008

"Quand la Chine se rveillera, le monde tremblera", un dicton certes vieux, mais qui en dit long sur la ralit conomique du monde daujourdhui. Une Chine, voire une Aise, dynamique, crative, et en plein essor conomique, qui fait dj trembler, les plus puissantes des conomies mondiales. Et, le Maghreb dans tout cela, se sent-il menac, notamment sur ses marchs ternels lexport, lEurope? Ses entreprises auraient-elles la force de substituer cette concurrence rude de lAsie, en un partenariat efficace, rentable et bnfique pour tous ? Les observateurs sont unanimes : seule une intgration .

publié le 09/07/2008

Les banques marocaines sont devenues ces dernires annes des championnes incontestes au Maghreb. Elles ont pris une longueur davance sur leurs homologues dans la rgion grce notamment une politique dexpansion linternational. Si les dpts des entreprises dhydrocarbures et lacclration du dsengagement de LEtat ouvrent des perspectives prometteuses au paysage bancaire algrien, les banques tunisiennes restent handicapes par latomicit du secteur et les retards accumuls par de longues dcennies de dirigisme tatique.
.

publié le 08/07/2008

Il est dsormais admis, connu et reconnu, que la plus grande problmatique de linvestissement et de la cration dentreprises est le financement. A chaque occasion que la question est souleve, les tablissements de crdits, Banques, SICAR et SICAV se retrouvent, souvent, sur le banc des accuss. Apparemment, cette situation ne les arrange plus, dautant plus quils font de leur mieux, du moins lestiment-ils ! Aussi, lAssociation des Professionnels de Banques (APB), a-t-elle pris linitiative dlaborer une Charte de Financement des PME. Cette charte vise dissiper les soupons qui psent sur les institutions de financement, travers leur engagement dappuyer le processus de dveloppement et de cration dentreprises, dallger les procdures, dcourter les dlais et de faciliter, cela va sans dire, le financement des PME.
.

publié le 07/07/2008

Russir au baccalaurat est certes une motion exceptionnelle. Mais une fois ce sentiment fort pass, les nouveaux bacheliers se trouvent face la ncessit de faire des choix dterminant quant leur avenir. Il sagit l du dilemme de lorientation universitaire. Quelle filire choisir ? Pourquoi ? Quels sont les dbouchs les plus probables ? Quelles sont les filires qui ouvrent les portes dune employabilit certaine et durable ? Autant de questions auxquelles il faudrait rpondre, afin deffectuer le bon choix, de ne pas regretter par la suite et surtout de pouvoir trouver un emploi. Zoom sur les filires universitaires mais aussi de formation professionnelle garante dune employabilit sre, parce quadapte parfaitement aux besoins dun march de lemploi, en perptuelle mutation.
.

publié le 04/07/2008

Newsletter