alexametrics

A la Une

Responsables politiques, professionnels du capital investissement, investisseurs institutionnels, chefs dentreprises, responsables conomiques et financiers, gestionnaires de Fonds des deux rives de la Mditerrane se sont runis du 24 au 26 avril pour le 2me Forum Euro- Mditerranen du Capital investissement et du Financement des PME. Un forum qui a choisi pour sa deuxime dition le thme : capital investissement, acclrateur de croissance dans les pays riverains de la Mditerrane .
Le choix du pays hte, la Tunisie en loccurrence, nest pas fortuit et tmoigne de lintrt port par les investisseurs du nord la rive sud de la mditerrane. Ce mouvement de capitaux est un catalyseur de croissance et de convergence pour les pays du sud.
.

publié le 28/04/2008

Le Prsident Zine El Abidine Ben Ali a accord, dimanche 27 avril 2008, une interview au quotidien La Presse. Le Chef de lEtat y a abord divers sujets : les relations tuniso-franaise, lUnion pour la Mditerrane, la flambe des prix du ptrole, la cause palestinienne, etc.
A propos de lUnion pour la Mditerrane, le Prsident Ben Ali a raffirm son soutien cette initiative du Prsident Nicolas Sarkozy, soulignant que "l'avenir de ce projet dpend en grande partie de la participation, un mme titre, de tous les pays concerns par sa construction".
Il a prcis que, "dans ce domaine, la responsabilit de l'Union Europenne est toute particulire", ajoutant "la Tunisie et la France qui partagent cette mme vision, sont dtermines uvrer, ensemble, la ralisation de ce projet".
.

publié le 27/04/2008

Le danger est nos portes, la plante est en train de mourir peu peu. La croissance et la consommation effrne y sont pour quelque chose. Consciente du grand danger qui nous menace, la revue Ralits a choisi un sujet denvironnement comme thme de son Forum annuel qui a lieu hier et aujourdhui Hammamet. Le sujet a attir un grand nombre de personnes et, aprs avoir expos ltat dramatique des lieux, on a propos des solutions faisables. Maintenant, on espre, volontiers et pour lintrt de tout le monde, et notamment les riverains de la Mditerrane, que lon applique les solutions proposes.
.

publié le 25/04/2008

Cest un feuilleton qui nen finit pas. Alors quon le croyait achev, un petit rien vient tout chambouler la dernire minute. Il sagit du feuilleton de la chane dlectromnager Batam qui dure depuis octobre 2001.
Au dernier pisode, quon croyait le dernier, la chane a fini par trouver des acheteurs qui ont adopt un nouveau visuel afin dinaugurer une nouvelle re (voir notre article ce sujet).
Les salaris de la bote ne lentendaient pas ainsi cependant et ont annonc leur volont de mettre quelques grains de sable dans la machine peine mise en marche par les repreneurs Samir Dhiab et Hammadi Makni. Certains parlent dj de grve en pleine campagne publicitaire de la chane. Retour sur un feuilleton qui entame ainsi sa quatrime saison !
.

publié le 24/04/2008

La rcente loi sur linitiative conomique, promulgue au JORT le 27 dcembre 2007, vient combler le vide et les lacunes juridiques constates dans la rglementation organisant les investissements. Elle ouvre ainsi, de nouvelles perspectives et de nouveaux horizons face aux jeunes promoteurs, aux oprateurs conomiques et toutes les bonnes volonts qui veulent sinvestir pour leur propre compte. Une loi cadre pour linvestissement qui a rduit les procdures, facilit les dmarches et incit linitiative prive, moyennant de nouveaux avantages fiscaux, financiers, et autres.Une loi qui revt .

publié le 23/04/2008

Du 20 au 25 avril courant, les reprsentants de 193 Etats membres de lOrganisation des Nations Unies (ONU) sont runis Accra, au Ghana, pour la 12me confrence sur le commerce et le dveloppement. Une rencontre onusienne qui se tient sous le ciel sombre dune mondialisation dont les impacts se font de plus en plus ressentir, notamment pour les pays en voie de dveloppement, et particulirement les pays africains. Un continent qui, en dpit des quelques progrs enregistrs, demeure le parent pauvre du dveloppement et des Investissements Directs Etrangers (IDE). Aussi, la confrence est appele sachever sur une bonne note, avec identification de solutions adaptes et une rponse aux besoins pressants des pays les plus dmunis.
Quels sont les changements constats dans lconomie mondiale ? Quels sont les risques et les menaces ? Et quels sont les objectifs principaux de la confrence de la CNUCED ? MM. Amor Nekhili, Directeur du Centre dInformation des Nations Unies en Tunisie, et Ridha Gouiaa, expert auprs de lONU, ont donn le lundi 21 avril 2008 un clairage la presse nationale et internationale, qui na pas pu se dplacer Accra, mais, qui pourrait suivre, comme tout le monde dailleurs, les travaux, de la confrence, en direct sur Internet, travers le site de la CNUCED. .

publié le 22/04/2008

Devant une salle archi comble, Michel Prada, prsident de lAutorit franaise des Marchs Financiers (AMF), a anim une confrence sur lEntreprise et le March Financier.
Si lon doit retenir une chose, et une chose seulement, de cette confrence, ce serait la question de la transparence. Point sur lequel M. Prada a beaucoup et normment insist. De par son expertise, son savoir-faire et son exprience des marchs financiers, les conseils du gendarme franais ne devraient pas tomber dans loreille dun sourd. Esprons-le.
.

publié le 21/04/2008

Dans une lettre adresse tous les membres du Conseil national de la Fdration tunisienne de lHtellerie, M. Jalel Bouricha, prsident de la Fdration rgionale de lhtellerie du Sud-Est les appelle agir en faveur de lapplication stricte des clauses des statuts de la FTH et linterdiction de tout dpassement de prrogatives. Il refuse dans la foule le gel des fonds de sa fdration dtenus par la FTH. Il est vrai que celle-ci a reu ces fonds de la part des hteliers de la rgion et que M. Bouricha fait face (pour la premire fois de son histoire) un important dficit au moment mme o il doit 107.000 dinars la fdration nationale.
.

publié le 18/04/2008

La direction dAttijari Bank a tenu, mardi 15 avril, une communication financire portant sur les principales ralisations de la banque en 2007 et les perspectives pour 2008.
Prside par MM. Moncef Chaffar, prsident du conseil d'administration, Hassen Bertal, Directeur gnral, et Mohamed Hamlili, responsable du ple finance et contrle, cette communication a permis de prsenter ltat des lieux actuels de la banque et ses perspectives davenir.
Il semblerait que la priode noire (et invitable au regard de la situation dans laquelle tait la banque) soit dfinitivement dpass et on sapprte rcolter les premiers bnfices ds cette anne. Pour arriver ce stade, la direction de la banque a mobilis et fdr de la russite. .

publié le 17/04/2008

Lemploi, priorit nationale absolue, constitue le plus grand dfi que la Tunisie aura relever au cours des prochaines annes. Un dfi qui prsuppose une croissance au rythme acclr et une meilleure intgration la mondialisation, do la ncessaire de bonnes promotions, incitations et encouragements du secteur priv linvestissement et la cration dentreprise. Cest dans ce contexte conomique, caractris par une rude concurrence que sinscrit la loi N69/2007, promulgue rcemment. Plein feu sur une loi dont la finalit nest autre que de privilgier et dencourager linitiative prive.
.

publié le 16/04/2008

La Banque Mondiale a consacr son 30me rapport relatif au dveloppement dans le monde lagriculture. Un secteur considr comme un moteur de croissance, gnrateur demploi, mme de contribuer efficacement la ralisation des Objectifs du Millnaire pour le Dveloppement (OMD), fixs par le Nations Unies. Et, cest l, le message principal du rapport. Un rapport qui par ailleurs, accorde une attention particulire la Tunisie, en tant quexemple de succes story en la matire, tout en mettant en exergue la voie suivre pour relever les dfis et renforcer le rle du secteur agricole dans le dveloppement.
.

publié le 15/04/2008

Dans le patio de la Rsidence de France la Marsa, sur un fond sonore de jet deau avec une mto printanire en fin daprs-midi, Eric Besson, secrtaire d'Etat franais charg de la Prospective, de l'Évaluation des politiques publiques et du Dveloppement de l'conomie numrique a eu une brve rencontre avec quelques journalistes, vendredi 11 avril. Il a t question des patrons tunisiens (et de leur patron), de libert de ton, du climat de linvestissement et, surtout, de lUnion Pour la Mditerrane. .

publié le 12/04/2008

La Tunisie a t classe 39me sur un total de 130 pays, en matire de comptitivit du secteur du tourisme et de transport. Un classement rendu public rcemment, par le deuxime rapport international labor, aux petits soins du Forum Economique de Davos, consacr la comptitivit du tourisme et du transport dans le monde. Calcul partir de la combinaison de plusieurs facteurs de mesure, ce classement gnral place la Suisse, lAutriche et lAllemagne en premire position des pays dont lenvironnement est le plus attractif au monde, pour le dveloppement du tourisme et du transport. Quant au carr dor des pays les plus comptitifs, on y retrouve, en tte de liste lAustralie, lEspagne, la Grande Bretagne, les Etats-Unis, la Sude, le Canada, la France.
.

publié le 11/04/2008

Pour rendre Cesar ce qui est Csar, il fallait bien mdiatiser lvnement. Parce que sen est un. Les professionnels du tourisme nont pas seulement dcid de mettre la main la pte pour la promotion de la destination Tunisie mais, ils sont passs laction. Ils viennent, en effet, de participer, pour la premire fois, avec leur propre stand dans un salon international de tourisme. La seconde dition du Globe Tourisme Travel , tenue rcemment Rome a vu la participation de la Fdration Tunisienne de lHtellerie et la Fdration Tunisienne des agences de Voyages (FTAV) qui ont uni leurs efforts en louant un stand rien que pour eux. Dune superficie de 24 m, le stand prsentait des affiches sur la Tunisie, avec en prime une distribution de mini-brochures destines la promotion de la destination. Le tout sous le slogan de : In Tunisia amiamo i bei colori , soit en Tunisie, on aime les belles couleurs .
.

publié le 10/04/2008

Mise jour lundi 28 avril 2008 18.55

Le Prsident de la Rpublique Franaise, M. Nicolas Sarkozy, accompagn de son pouse, Mme Carla Sarkozy, est arriv lundi aprs-midi, Tunis, pour une visite d'Etat, du 28 au 30 avril 2008, l'invitation du prsident Zine El Abidine Ben Ali.
Le Prsident de la Rpublique a accueilli l'illustre hte de la Tunisie l'aroport prsidentiel de Tunis-Carthage. Au bas de la passerelle de l'avion, les prsidents Ben Ali et Sarkozy se sont chaleureusement donn l'accolade..

publié le 08/04/2008

Newsletter