alexametrics

Chroniques

Le grand jour est enfin arriv. Demain, mardi 20 janvier 2009, le prophte nouveau prend ses nouvelles fonctions. A tout seigneur tout honneur, il dbarque avec des espoirs plein les bras. Yes, we can. Yes, we can. Yes, we can , n a-t-il pas cess de ressasser dans lintention de nous amener embrasser sa nouvelle religion. Il a convaincu les gens de son pays et, rapidement, les habitants de la plante entire. Et comme dans toutes les religions, on a fantasm sur lavenir divin quil nous rserve si lon suit ses doctrines. A la diffrence des autres prophtes, les promesses de ce dernier-arriv seront excutes ici-bas et non dans lau-del. En clair, on va avoir du cash et non du crdit. Le paradis sera sur terre.
.

publié le 19/01/2009

Le programme destin booster lemploi en Tunisie, expliqu la semaine dernire par Slim Tlatli, est ambitieux. Tellement ambitieux quil nous rappelle les 12 travaux dHercule ou encore ceux dAstrix tellement le chantier est vaste et compliqu. Seulement, Hercule est un personnage de fiction, alors que le ministre tunisien de lEmploi volue dans le rel et sans la potion magique dAstrix.
.

publié le 12/01/2009

En chaque dbut danne, nous formulons un certain nombre de promesses que nous nous proposons de tenir. Gnralement, de ces promesses nous nen ralisons rien, surtout quand elles exigent une volont de fer : arrter de fumer, faire du sport, modrer sa consommation dalcool, commencer prier, etc.
Au niveau de lEtat, on agit diffremment, en vitant de formuler une rsolution appele ne pas tre tenue. Cest dommage ! Car, il y a des rsolutions qui, si on les appliquait, renfloueraient grassement les caisses de lEtat pour plusieurs annes et feraient de la Tunisie, la Suisse de la Mditerrane, de lAfrique et du Monde arabe..

publié le 05/01/2009

Demain sachve lanne 2008. Bon dbarras. Mis part les spculateurs, rares sont ceux qui regretteront son dpart. On pourrait esprer du neuf pour 2009, mais ce nest pas demain la veille.
Hier, on a rveillonn. Demain, on rveillonnera. Cest a qui compte. Le neuf attendra.
.

publié le 30/12/2008

Tout change dans le mtier. Dsormais, il est tabli que pour tre un bon journaliste, il faut savoir faire usage de ses godasses. A la poubelle, plumes, stylos et claviers. Chers confrres, si vous aspirez la postrit, ne regardez pas plus loin que le bout de vos pieds. Vous y trouverez des babouches, criez : "A bas Bush", lancez-les et vous voici la Une. Cest ce quon appelle couvrir un vnement organis en grandes pompes.
Et la couverture fut excellente. Une paire de chaussures et on a russi sduire tout un public. Pour un coup de matre, cen est un. Nullement vident de satisfaire autant de monde avec si peu de moyens, surtout quon a chang son arme la dernire minute.
Hubert Beuve-Mry, Franoise Giroud, Joseph Pulitzer et Hdi Labidi peuvent se retourner dans leur tombe..

publié le 22/12/2008

Cest une salle de cinma. La dernire avoir vu le jour en Tunisie. Elle porte pour nom Alhambra et se trouve la Marsa (banlieue nord de Tunis) dans un centre commercial des plus prestigieux de la rgion.
En ouvrant cette salle, les promoteurs du projet voyaient grand. Ils voulaient pour Alhambra du grand cinma comme on nen voit que lors des JCC. Du grand cinma, il y en a eu. De grosses foules, cependant, il ny en a eu point. Du grand cinma, le Tunisien en a tous les jours ladministration, la maison, au bureau, dans les rues, sur la route. Il na pas besoin de frquenter une salle pour avoir sa dose de grand cinma.
.

publié le 15/12/2008

Loprateur GSM priv Tunisiana est donc exclu du processus de lappel doffres devant attribuer une nouvelle licence de tlcommunications fixe et mobile 2G/3G en Tunisie (cliquer ici pour lire notre news ce sujet). Tant mieux ou tant pis, lavenir nous le dira.
Le gouvernement tunisien na pas se justifier par rapport cette dcision souveraine, et pourtant il a estim devoir le faire et cest tant mieux. Officiellement, le motif est on ne peut plus clair : favoriser la concurrence et runir les conditions favorables au dveloppement du march des tlcommunications fixes et mobiles. Ni Tunisiana, ni Tunisie Telecom, ni leurs actionnaires, ne peuvent se porter candidats.
.

publié le 10/12/2008

Ryadh El Andalous. Une cit rsidentielle bon chic bon genre du ct de lAriana, banlieue nord de Tunis. Cest une petite cit calme avec son cole, ses piciers et boulangers et, bien sr, sa mosque. La mosque de Ryadh El Andalous nest pas vraiment frquente (la cit nest pas si grande que a), mais les rsidents ont estim que si et quil fallait en construire une deuxime. Ryadh El Andalous aura donc une deuxime mosque. Les fonds sont collects, le chantier est entam et on aura donc bientt droit une mosque de plus Ryadh El Andalous. Les uns applaudiront, les autres hausseront les paules, prfrant garder leur opinion pour eux. Dans ce genre dhistoires, il vaut mieux la boucler, car on vous attend systmatiquement au tournant.
.

publié le 01/12/2008

Il est parti sans dire au revoir. On le reverra peut-tre un jour. Ou on ne le reverra pas, je ne sais pas. Nul ne pourrait rpondre la question avec exactitude, sans faire valoir sa foi. Celui qui est parti sans dire au revoir est connu par lensemble du monde du cinma tunisien. Du monde du cinma tout court, devrai-je dire, car la clbrit dAhmed Baha Eddine Attia a dpass, depuis des dcennies, nos petites frontires. Mais comme nul nest prophte dans son pays, la clbrit de feu Hmaed est reste plus ou moins limite au monde du cinma.
Le 10 aot 2007, Hmaed disparait. Quelques oraisons sont prononces et le monde du cinma passe autre chose.

.

publié le 24/11/2008

Un dput est un lu du peuple. Au parlement, il est cens reprsenter les citoyens quels quils soient : pauvres, riches, hommes daffaires ou simples fonctionnaires. Il est cens faire part de nos dolances aux ministres et reprsentants du gouvernement. Le dput est pay pour cela. Grassement, je ne pense pas (je ne connais pas de dput roulant sur lor, grce uniquement sa fonction), mais il est suffisamment pay pour que son travail se fasse correctement. Le fait-il correctement ? Je suis dans lincapacit de rpondre !

.

publié le 17/11/2008

Il y a quarante ans, cela tait inimaginable. Il y a 25 ans, ctait impossible. Il y a 10 ans, ctait difficile. Maintenant, cest dsormais possible. Si lAmrique la fait, le reste du monde le pourrait.
Barack Obama, nouveau prsident du plus puissant pays au monde a russi ce qui pouvait tre considr comme un miracle il y a peine quarante ans. Il a cru en lui et il a cru en son peuple, ne cessant de rpter yes, we can (oui, nous le pouvons) et il a russi. A force de persuasion, force de travail, force de bataille, force dacharnement.

publié le 10/11/2008

La semaine dernire, et la suite dun appel de lassociation des intermdiaires en bourse, plusieurs banques tunisiennes ont organis des prsentations financires. Si certaines dentre elles ont jou la transparence en invitant galement la presse, dautres ont prfr viter la prsence des mdias. Éviter les mdias, cest viter les questions embarrassantes, cest connu

.

publié le 03/11/2008

Et un scandale de plus qui frappe un des leaders de ce monde ! Encore un ! Cette fois, cest Dominique Strauss Kahn (DSK) qui sy colle. En pleine crise financire !
A lheure quil est, le DG du FMI devrait rserver toute son nergie aux problmes conomiques qui nous attendent. Au lieu de quoi, il est occup colmater les brches du scandale que lui a fait clater en pleine figure le Wall Street Journal. Ils sont salauds ces journalistes , devrait-il se dire. Toujours est-il quils ont fait leur boulot en toute me et conscience, refusant de se laisser intimider par le leadership du personnage, nayant que leur mission faire valoir : informer. Ils ne sont pas l pour servir une quelconque partie.
.

publié le 27/10/2008

Ce ntait quun match de foot entre la France et la Tunisie, cens divertir les esprits et rassembler les peuples. Comme on sait si bien sy prendre depuis des dcennies, on a fait de ce match une affaire politique. Il a suffi que quelques nergumnes, que le prsident Sarkozy aurait pu facilement et raison qualifier de racaille, sifflent la Marseillaise pour que lon crie au scandale. Pour que lon sorte les grands mots et que lon rappelle les grands maux. Avant lui, et pour le mme incident, le prsident Chirac a quitt le stade. On aurait pu retenir la leon et faire en sorte que le regrettable incident ne se reproduise plus. On na rien fait. On a laiss faire..

publié le 20/10/2008

Une semaine noire ou presque dans les bourses. En Tunisie, et cest pire ailleurs, on ne fait que compter les baisses enregistres et les pertes accumules. La valeur de mon portefeuille a fondu comme neige au soleil , nous dira (avec une lgre pointe dexagration) un boursicoteur tunisien. Au fait, il na perdu "que" 20.000 dinars durant cette semaine.
.

publié le 13/10/2008

Newsletter