alexametrics
BN TV

Mohsen Marzouk appelle BCE et Chahed au dialogue

Mohsen Marzouk appelle BCE et Chahed au dialogue

 

Le secrétaire général de Machrouû Tounes, Mohsen Marzouk a appelé le chef de l’Etat et le chef du gouvernement au dialogue afin de dépasser la crise autour de l’éviction ou du maintien de Youssef Chahed à la tête du gouvernement. Il a ajouté, dans ce sens, qu’il vaut mieux se concerter que de se présenter devant le Parlement pour un vote de confiance.

 

Au micro de Amina Ben Doua, lors de son passage à Midi Show sur Mosaïque FM, ce lundi 23 juillet 2018,  M. Marzouk a également lancé un appel au président de la République l’exhortant à assumer sa responsabilité et actionner l’article 99 de la Constitution si le dialogue avec Youssef Chahed échoue et s’il obtient le soutien des parties impliquées. Il l’a, par ailleurs, appelé à reconstruire le clan démocratique, rongé par les divisions, prévenant du danger que pose un seul et unique choix politique.

L’invité de Midi Show a, en outre, souligné la nécessité d’instaurer une stabilité constitutionnelle et gouvernementale, de rétablir la famille démocratique ainsi que de dépasser les erreurs et les différends du passé.

 

Interrogé sur sa réintégration dans Nidaa Tounes, le secrétaire général de Machrouû Tounes a affirmé qu’il n’envisage pas ce retour, ajoutant qu’une décision pareille ne peut en aucun cas être individuelle et ne se fera qu’après consultation avec les structures de son parti.

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (2)

Commenter

Forza
| 23-07-2018 18:26
C'est ce qu'on appelle « dass essoum fil assal ». Il appelle d'abord au dialogue pour demander juste après l'activation de l'article 99, son vrai objectif et il signale en même temps qu'il va être coopératif. J'aimerais bien savoir la position des députés de Machrouu comme monsieur Ben Fraj et s'ils vont suivre leur chef, qui ne veut que se positionner pour 2019 et veut éliminer un adversaire encombrant.

veritas
| 23-07-2018 17:07
J'espere que ce responsable du projet ...n'aura aucune responsabilité dans l'éventuel prochain gouvernement car il est dangereux et ne porte aucun projet réelle contre la crise que traverse le pays.
Le pays doit être sauvé par les cadres militaires patriotes et à leur tête l'amiral Akroute ainsi que Mr zbidi les dirigeants des partis il faut les mettre de côté car tous les mêmes dans leur ensemble (aucune confiance en eux sauf Abir Moussi).

A lire aussi

Le ministre de l’Education, Hatem Ben Salem a assuré, ce samedi 17 novembre 2018, qu’il faut

18/11/2018 14:17
4

Le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi a indiqué dans une déclaration rapportée, ce

18/11/2018 11:36
3

Le secrétaire général de Machrouû Tounes, Mohsen Marzouk a indiqué, ce samedi 17 novembre 2018, à

18/11/2018 09:00
8

Le leader d’Ennahdha Rached Ghannouchi s’est exprimé à l’occasion de la rencontre annuelle du bloc

17/11/2018 20:54
20

Newsletter