alexametrics
Dernières news

Noureddine Taboubi : L’UGTT n’a aucun différend personnel avec Youssef Chahed

Noureddine Taboubi : L’UGTT n’a aucun différend personnel avec Youssef Chahed

 

Le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi a affirmé, dans une déclaration accordée à Mosaïque FM ce samedi 23 juin 2018, que les concertations se poursuivent entre la centrale syndicale et les différentes parties politiques afin de dépasser la crise que traverse actuellement le pays.

 

Le syndicaliste a, par ailleurs, indiqué que l’UGTT n’a « aucun différend personnel avec le chef du gouvernement mais uniquement avec la performance de ce gouvernement» tenant pour responsable de la crise la coalition au pouvoir.

 

«Avec toutes ces augmentations qui ont touché diverses produits notamment les produits laitiers et les carburants, outre l’inflation et la propagation du chômage, le peuple est devenu de plus en plus appauvri. Certains veulent faire passer de force des mesures sans consultation ni convention, je leur dis vous vous trompez ! pas tant que nous serons de ce monde ! Il est nécessaire que toutes les parties concernées prennent part dans la conception de l’avenir de la Tunisie», précise M. Taboubi.

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (23)

Commenter

Zohra
| 25-06-2018 07:50
Rappelez vous
La mémoire est courte

EL OUAFI
| 25-06-2018 04:27
L'exception Tunisienne nous conduit vers la ruine !
Je m'explique une centrale syndicale doit etre APOLITIQUE son rôle est maintenir d'équilibre dans le monde du travail , en particulier défendre les intérêts des salariés auprès des partons que vient faire Mr Tabboubi là dedans ? La politique est politiciens or cette organisation est hors de ses prérogatives (exit Tabboubi) vous avez occulté l'objectivité et vous vous mêler de ce qui ne vous regarde pas.
Référez vous aux Français aux Allemands les grandes nations ! vous êtes entrain de détruire le pays l'instabilité politique est néfast aux développements et à la cohesion sociale , laissez le gt travailler vous rendez un grand service à vos concitoyens. (Manai)

Abdou
| 24-06-2018 23:46
Monsieur ben Zakour avec mon respect pour ton âge laissons Taboubi de côté est-ce que les décisions de la actuel gouvernement respecte le minimum de rigueur économique bien sûr que non c'est l arbitraire qui règne donc ne defender pas l indéfendable et je peux vous donner pas mal de exemple

Zohra
| 24-06-2018 22:37
Bonsoir Monsieur,

Très drôle Monsieur, C'est peut être le gouvernement qui avait fait des greves et de sit-in à tout azimuts à tel point que des dizaines d'entreprises qui etaient parties s'installer au Maroc et ailleurs et la stabilité politique c'est peut être le gouvernement qui est responsable

Rappelez l'entreprise japonaise qui employait plus 220 milles personnes qui avait quitté la Tunisie pour le Maroc. et l'usine Peugeot qui devait signé avec la tunisie et j'en passe et des meilleurs, et les pertes des milliards du phosphates et de pétrole oui sûrement c'est le gouvernement. ......

La mémoire et courte hélas

Amicalement

Ben zakour
| 24-06-2018 17:10
Si Noureddine, nous nous connaissons depuis environ 10 ans. Je suis un syndicaliste De l'Universite'. Mes questions : avez-vous de bon économistes à lUGTT, est-ce que vous consultez Sami Aouadi ? Pourquoi tant de surenchères contre le gouvernement ? Aucun chef de gouvernement ne peut faire des miracles pour les 18 mois restants. Que pense le syndicat du rachat des entreprises publiques en difficulté par l'UGTT ? Peux-tu me fixer un RDV pour tenter de te convaincre des problèmes des entreprises publiques? Tu pourras trouver mon numéro de téléfone. J'ai l'impression que plusieurs données vous échappent au Syndicat.
Ben Zakour professeur d'économie de l'université...70 ans à la retraite.

Mermoz
| 24-06-2018 16:24
Cet individu prétentieux n'est qu'une guignol aux mains de certains partis dits politiciens.Est il capable de faire un débat télévisé avec des économistes et de vrais politiciens ? J'en doute très très très fort ! Son bagage culturel et son niveau scolaire SONT très INSUFFISANT . Peut il faire un résumé de son séjour en SUISSE concernant la réunion de l'OIT j'en doute très fort .Certes il est ainsi que ses CO le grand SP'?CIALISTE des Grèves et de l'ingérence dans les décisions des gouvernants . Ce ne sont que des pseudos syndicalistes , destructeurs de la Stabilité Socio économique et arrogants . Il y a UNE FIN pour tout dans la VIE .

takilas
| 24-06-2018 13:24
On l'entend insulter et humilier les gens, mais jamais il n'a exprimé sesvavolis, ni apporté des idées, sauf de mettre des bâtons dans les roues du gouvernement, mais jamais il n'a riposté lors troika.
N'est-ce pas par régionalisme pour soutenir le clan sudiste de nahdha ?

Amilcar
| 24-06-2018 13:04
Pompes! , différent, pas différent..

Casses toi!

observator
| 24-06-2018 12:24
Prenez l'exemple du secteur de l'éducation et les résultats du bac :
-Parait il , 14000 mille candidats ont obtenu un zéro rien qu'en mathématiques. 14000 sur 132000 candidats.
Ne parlons pas d'autres matières comme les langues...

Ces élèves ont été formés par qui ?

Par ces même enseignants qui les ont notés .
Donc le problème avant tout est un problème de qualité de l'enseignement dispensé à nos enfants. De performance 'sic) du corps enseignant en général et de l'administration. Un secteur contrôlé par l'UGTT.
La plupart des enseignants sont syndiqués à l'UGTT car aujourd'hui pour être protégés ( souvent au dessus des lois )..
L'UGtT est devenue un fouurre-tout et un refuge pour beaucoup de hors la loi et de corrompus sans scrupule à l'image de tout le pays ou les clans mafieux contrôlent pratiquement tout.
N'oublions pas les dizaines de milliers de gréves déclenchées par ce syndicat depuis 2011 et qui ont largement contribué à la détérioration de la situation générale du pays.
Dans ce cadre là pour qui roule l'UGTT et Taboubi qui n'a dans la bouche depuis quelques mois que la chute du gouvernement.
Mais a t il un gouvernement de substitution avec un programme appuyé d'un échéancier précis de résolution des grands problèmes avant fin 2019 auquel cas qu'il nous le dise clairement ?.
Sachant qu'il ne reste que 15 mois avant les prochaines élections générales que peut faire un nouveau gouvernement, durant ce laps de temps, pour régler des problèmes structurels aigus qui nécessite un changement profond et complet d'hommes de structures et de mentalité..
Comment peut il rétablir les équilibres financiers du pays en 15 mois fusse t il composé de tous les génies de la planète .
Donc Mr Taboubi nous ment et roule pour d'autres intérêts que ceux du pays..
Je ne défends pas le gouvernement Chahed qui a échoué parce que issu du système corrompu oblige mais quelle est l'alternative à celui-ci avant 2019 ? je ne vois aucune.
Un Jomma bis oui mais certainement pas pour résoudre les problèmes du pays juste pour engraisser ceux qui n'ont pas eu leur chance avec Essid et Chahed.

Je défie Taboubi de présenter un gouvernement et un programme qui au bout de 15 mois, le pays entreverra le bout du tunnel.
C'est un menteur et il roule pour le système corrompu .
Ce dernier contrôle le pays et invente "les crise" ( qui existe déjà )' pour endormir les Tunisiens et continuer son entreprise de pillage du pays.
Les corrompus sont de plus en plus nombreux et le gâteaux devient petit d'ou la guéguerre des clans pour en contrôler la plus grosse part possible..
Et Taboubi travaille pour pour un des clans donc pour le système corrompu.
Si Taboubi et l'UGTT décide à la place des politiques pourquoi alors pourquoi des élections ?.

L'UGTT, à l'image de beaucoup d'institutions dans le pays, au service d'une minoré corrompue, est devenue un des grands grands obstacles qui empêchent le pays de changer de cap et nos enfants d'espérer entrevoir un avenir meilleur.
On sait ce qu'il faut faire pour donner une nouvelle orientation à ce pays, au profit de tous, pour peut qu'il soit gérer par des vrais patriotes et non par des médiocres corrompus qui ont mis la main sur toutes ses richesses depuis 1956 et qui ont liés leurs intérêts avec d'autres contre ceux du peuple tunisien, Mr Taboubi, et la pratique le prouve, roule pour ceux qui agissent contre nos intérêts.

J.trad
| 24-06-2018 10:21
Comment freiner l'élan vers le progré technique,?!!!! Voilà le vrai défit ,les responsables n'y sont pour rien ,ceux qui nouent des relations avec les offres allucinants ,les inventions sont extraordinaires , personne ne peut résister ,il faut trouver des experts capables de trouver des (balances miracleleurs ) capables de freiner les désirs de jouir de tous les plaisirs ,les fabriquants font tout pour trouver des marchés, le (FMI) se montre généreux ,il donne ,et sait très bien que le lendemain ,l'argent retourne dans leurs mains , je connais une personne d'un pays très riche ,qui m'a dis ma voiture je ne la changerais à aucun prix ,je la réparé jusqu'au dernier souffle ,allez voir chez nous ,les importations vertigineuses ,des fois je sent une honte , quand je vois l'arrogance de certains citoyens ,quand ils importent des bagnoles ,en toutes vanité leurs proches affichent le qualificatif ,( min 9ortasha) ,je jure que Merkel ne s'est jamais tapé une mercédés (min 9ortasha) ,alors n'allez pas incriminer ,ou même responsabiliser Shahid ,sauf s'il refuse de mettre sur le plateau ,un projet de loi que propose l'UGTT ,de freiner l'import de voitures de luxe ,par exemple ,ou d'importer des produits de beauté au lieu de combler le manque mécanique en agriculture ,?!!!!

A lire aussi

Le Conseil régional élargi de Nidaa Tounes à Monastir a appelé le directeur exécutif de Nidaa

22/09/2018 15:26
0

Après les démissions collectives de Ben Arous et de Hammam Lif, c’est au tour des membres de la

22/09/2018 14:23
1

Le chef du gouvernement Youssef Chahed a reçu, ce samedi 22 septembre 2018, l’avocate et veuve du

22/09/2018 14:03
4

Les pêcheurs tunisiens arrêtés par les Garde-côtes italiens et qui sont en état d’arrestation depuis

22/09/2018 13:23
0

Newsletter