alexametrics
Dernières news

Slim Feriani : Oui il y a une anomalie qui s’appelle séance unique !

Slim Feriani : Oui il y a une anomalie qui s’appelle séance unique !

 

Le ministre de l'Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises (PME), Slim Feriani, est revenu, ce lundi 16 juillet 2018 dans une interview accordée à l'émission Expresso de Wassim Ben Larbi sur Express Fm, sur ce qui a été fait depuis son entrée au gouvernement. Autre point important, le ministre estime que la séance unique est une anomalie.

 

Ainsi, M. Feriani a tenu à rappeler pour commencer qu’il y a une continuité de l’Etat, le ministère continue son œuvre malgré les changements à sa tête. Ceci dit, " le mode de gestion a changé depuis mon arrivée, car chacun à sa manière de travailler mais qui reste dans le cadre de l’action gouvernementale", a-t-il expliqué. Et de préciser : «Nous avons des objectifs à atteindre et on travaille ensemble en tant que gouvernement pour les réaliser».

Sur le plan économique, la priorité a été donnée, dans ce cadre, à l’encouragement de l’investissement et de l’export, à la croissance, à un développement global et équitable, et à l’emploi., indique-t-il.

 

S’agissant des réalisations de son ministère, M. Feriani a évoqué le fonds d’appui et de relance des PME, d’une valeur de 400 MD et qui s’étale sur 3 ans pour, son objectif étant de restructurer environ 600 PME bénéficiaires et qui passent par une situation financière difficile. 87 demandes ont été déposées, jusqu’à cet heure «ce qui n’est pas peu», a-t-il estimé.

Le ministre a également parlé d’un projet de loi en préparation sur le crowdfunding, un financement alternatif et participatif, grâce auquel les entreprises et les particuliers peuvent collecter des fonds pour leurs projets grâce à la participation d’un grand nombre de personnes investissant de petits montants. Cette initiative entre dans le cadre de la recherche de financement alternatif aux banques pour financer l’économie comme la bourse et les Private Equity.

Le crowdfunding, au même titre que la micro finance, pourra changer le paysage, a-t-il considéré.

«Ce projet de loi est prêt. Il sera bientôt présenté en conseil des ministres avant d’être envoyé à l’Assemblée des représentants du peuple pour adoption», a-t-il noté.

 

En outre, Slim Feriani a indiqué «Nous travaillons aussi sur la promotion du site Tunisie mais aussi sur l’ancrage des valeurs du travail, et de rigueur». Et de souligner en réponse à une question de l’animateur : «Bien sûr, il y a une anomalie qui s’appelle séance unique, sa suppression ne se fait pas en un claquement de doigt, il faut en parler, sensibiliser et faire accepter ce changement».

 

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (12)

Commenter

Asma
| 17-07-2018 09:51
Bravo monsieur le ministre, le seul qui a osé s 'attaquer au vrai problème de notre pays!! Les fonctionnaires !! Sujet tabou de tous les politiques en quête d 'electorat.
Le farniente régnant de tous ceux qui s installent dans nos administrations pour vivre des vacances qui commencent avec le ramadan et finissent en septembre!!
Vous parlez tous de la crise économique mais personne n 'est prêt à sacrifier son temps pour sauver le pays!!
Slim Feriani est un courageux!!

Citoyen_H
| 16-07-2018 21:47
"comment font nos valeureuses femmes qui travaillent dans les champs par tous les temps".

Exact, l'ami.
Le bled s'est avéré être un gisement intarissable de mauviettes, de fainéants et de faux *** chérissant "la loukmou el-berre-da", plus que tout autre valeur existante.
Ce ne sont que des pingouins affamés du coeur, et rachitique quant au courage et au patriotisme.
Ils adorent le tout cuit, servi clés en main.

Vivement qu'un Kim Jong Un, jaillisse de nul part et qu'il leur enseigne à coup de battes, les fondements et les vrais valeurs du savoir vivre et du patriotisme.
La NATION prime sur tout le reste.
Salutations.



Pas
| 16-07-2018 19:49
Pourquoi anomalie?
Pensez vous que nos anciens se sont tous trompés en instaurant et en mettant en place la seance unique qui par ailleurs n'est pas un cadeau de l'état et ce n'est pas le ministre du travail ou les syndicats qui me contrediront car, sachez monsieur le ministre que les deux heures de travail des trois mois de séances uniques sont avancées à raison de 20 minutes par jour minimum par chaque travailleur chaque jour de travail
1) la seance unique a été instaurée a l'origine, du 15 juin au 15 septembre période estivale et des vacances scolaires : avez vous mis en place monsieur le ministre des structures qui accueillerons nos enfants pendant cette période, sachant que toutes les structures d' accueil jardins d'enfant club crèches et autres sont fermées à chaque vacances scolaires
2) les congés ne sont accordés qu' au compte goutte a raison d'une semaine voir quinze jour au plus
3) les heures supplémentaires ne sont pas payés ni compensées par des jours de récupération
4) la semaine de 6 jours continuent dans le secteur privé
5) la climatisation est inexistante dans les usines et les sociétés du privé
Pensez vous qu,il soit possible de travailler correctement à 50 degré à l'ombre
Pensez vous monsieur le ministre que tous vos prédécesseurs se soient trompés ou bien s'agit il de se cacher derrière cet argument à chaque défaillance, pour en faire le leitmotiv de chaque nouveau ministre.
Il ne s' agit pas de discuter ni de convaincre, mais de mettre en place des structures et des infrastructures nécessaires, de donner leur droit en congé en heures supplémentaires et récupérations aux travailleurs de revoir la semaine de travail pour tous de solutionner le problème de la chaleur. Ensuite vous pourrez discuter et essayer de convaincre pour le retrait ou pas de la seance unique , mais ne faites pas de nos enfants des éternels orphelinss.

Barg-ellil
| 16-07-2018 19:01
Le Tunisien n'est pas vaillant au travail , qu'il fasse 4 ou 8 h le rendement est très en deçà de ce qu'on peut légitimement demander à un salarié et principalement ceux qui travaillent pour l'état qui manquent cruellement de conscience professionnelle .
Le ministre a à peine évoqué le cas des horaires d'été qu'une horde de fainéasses le traitent de tous les noms d'oiseaux .
Ces pauvres chéris qui veulent travailler au frais l'été et au chaud l'hiver n'ont qu'à aller voir comment font nos valeureuses femmes qui travaillent dans les champs par tous les temps.

Mansour Lahyani
| 16-07-2018 18:25
Je le croyais tunisien, rompu aux us et coutumes tunisiens, parmi lesquels nous comptons avec une grande fierté la séance unique durant les deux mois les plus chauds de l'été ! Ce jeune blanc-bec a l'air de l'avoir découvert par hasard... On ne lui en avait pas parlé dans sa Finlande originelle ?

Cellois
| 16-07-2018 16:42
Le problème de l'administration en Tunisie est plus profond que ça.
J'ai travaillé d'abord dans la fonction publique puis dans le privé plus précisément dans l'industrie.
La différence c'est que dans la fonction publique on travaille comme on veut.
Il suffit d'arrivér à l'heure et de sortir à l'heure. Personne ne vous demande des comptes. Il n'y a pas de fiche de fonction, de fiche de poste, de travail par objectifs, d'évaluation du personnel ni de formation continue. Tout monde à sa prime de rendement qui est en fait un treizième mois. Et le travail, le rendement ne sont pas encouragés.
Beaucoup de travail à faire dans ce domaine

Salim
| 16-07-2018 16:33
La séance unique est un faux problème.
J'ai travaillé dans le privé et on faisait la séance unique en été et pendant le mois de ramadan.
Cependant, on faisait quand même nos horaires. On travail plus les autres mois. On faisait les 40 heures réglementaires.
En conclusion, faites le compte et travaillez un peu plus en hiver.
En plus en général sur ces 3 mois de séance unique, on prend déjà un mois de congé annuel.

MOSMAR FI HIT...
| 16-07-2018 16:18
le jour ou l employe peut etre renvoye sur le champs, pour raison valable, evidemment...le pays fonctionnera comme les pays anglo saxons, et asiatiques, qui nous devorent economiquement, alors que nos faison la SIESTA...parce que l employe est IMPUNIT, avec la benediction de son superieur, et des syndicats criminels.....

Maboul
| 16-07-2018 12:58
Non Mr Feriani,
Le changement peut se faire en une décompression de derrière, sauf que la majorité des Tunisiens ne disposent pas les moyens de commodité nécessaires pour la suppression de la séance unique.
Prenez le bus jaune à 45°C ou habitez un appart en 3ème étage sans clim et puis revenez nous exposer vos théories de constipé.

Indigné
| 16-07-2018 12:23
On voit qu'il n'a jamais essayé de voir les problèmes de l'administration.
Ce n'est pas parce qu'une voiture va au ralentit qu'en lui faisant un plein d'essence elle ira plus vite, ou qu'en allongeant le temps de travail la voiture ira mieux et tombera moins en panne.
Ce feriani a des remarques idiotes, avec ses débats inutiles, sont ministère travail a plein temps pour un salaire de minable. Plus aucun avantage n'y existe et des retraites qui sont toujours et encore en danger, plus aucune formation, des primes qui font rire, des indemnités honteuses, un aplatissement des salaires, des conditions de travail ridicules et surtout une administration meurtrie par des recrutements à gogo.
L'ATCT enregistre un pic des talents de l'administration quitter ce navire qui coule car personne ne fait rien et ne sera capable d'y faire quoi que ce soit
Comme disait ma grand mère "bara hel kteb 3ala ro7ek". A ce poser des questions sur son MBA et PhD (remarque l'académique ne vaudra jamais rien par rapport à la pratique et l'expérience)

PS: pour info un ministre a part signer et choisir entre des initiatives évidentes (les mauvaises ne seront jamais présentées), ne fait rien et travail bien moins qu'un secrétaire, même au niveau des conseil de ministre, il fait ses présentation sous la base des résumés qui ont été fait par ceux qui pour lui ne travail pas assez. pourtant le secrétaire est payé 600 et feriani 4500 sans compté les avantages en natures

A lire aussi

L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a émis, ce mardi 23 octobre 2018, un avis de grève

23/10/2018 11:22
0

Invité d’Expresso sur Express FM ce mardi 23 octobre 2018, Bilel Sahnoun, directeur général de la

23/10/2018 10:38
0

La ministre de la Jeunesse et des Sports, Majdouline Cherni a confirmé, ce mardi 23 octobre 2018, le

23/10/2018 09:24
6

Le parti Attayar est le premier parti à s’exprimer à propos de la position de la diplomatie

23/10/2018 09:08
4

Newsletter