alexametrics
BN TV

Vidéo de l'agression sauvage contre Zyed Krichen et Hamadi Redissi

Vidéo de l'agression sauvage contre Zyed Krichen et Hamadi Redissi


La vidéo de l’agression sauvage dont ont été victimes nos confrères et amis Zyed Krichen et Hamadi Redissi vient d’être publiée sur les réseaux sociaux.

On y voit clairement une horde de sauvages (et le mot est faible) s’en prendre à deux de nos plus brillants intellectuels en Tunisie. Des grossièretés à profusion et des insultes à n’en plus compter.
Nos deux chercheurs (M. Krichen n’est pas uniquement journaliste) ont été traités de la pire manière devant le Palais de Justice, par une bande d’illuminés qui se sont autoproclamés défenseurs de Dieu.
Une chose est certaine, c’est que les agissements de cette bande d’extrémistes (les vrais salafistes n’ont jamais promu la violence ou l’insulte) ne servent en rien la religion. S’il y a quelqu’un qui dessert l’islam en Tunisie, c’est bien eux et cette vidéo en est la meilleure preuve.

Nous publions cette vidéo, tout en réaffirmant notre soutien total et indéfectible à MM. Krichen et Redissi et en avertissant nos lecteurs sur son caractère violent et les propos grossiers contenus.

Notons enfin que, lors de la séance plénière à l'Assemblée constituante, Hamadi Jebali a condamné sans équivoque ni ambigüité, ces agressions à l'encontre des journalistes, quels que soient leurs positions, et ce comme un attachement à la liberté de la presse. Il a par ailleurs cité Zyed Krichen, parmi les personnes agressées, en lui réaffirmant son soutien malgré les divergences de point de vue et en déclarant que les agressions à l'encontre des journalistes sont contraires aux principes de la révolution.

N.B.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

fleurdejasmin
| 18-03-2012 17:02
Alors toi tu raconte n'importe quoi!!! Je suis Algéienne, et crois moi que les islamistes en algérie ne passerons pas avant un bon moment, les algériens ont été traumatisés par ces gens (près de 300 000morts) égorgés ou qui ont sautés sur des bombes, et ces bien les Islamiste de FILS et de sa branche armée GIA qui ont commis c massacre, crois moi en Algérie personne n'a oublié!!!!!!!
Preuve en est quand il y a eu des tentives de de manifester en Algérie Ali Benhadj un des fondateurs du FILS a manque de ce faire lynché sur place!!!! Il doit son salut a ses garde du corps, perso je suis décue qu'il l'est loupé ce sale chien!!!! (FILS=NAHDHA=FRERE MUSULMAN=WAHABITE=SALAFISME tous ca c la meme idéologie haineuse!!!!

fleurdejasmin
| 18-03-2012 16:53
salem,

Mes chers frères tunisiens, je souhaite participer a votre débat car je suis algérienne, et je connais très bien la Tunisie pour y avoir été un grand nombre de fois....
Le meilleur conseil que je peux vous donner c'est regarder du côté de votre voisine algérienne, les memes sauvages, la meme idéologie haineuse et près de 300 000 personnes assassinées au nom de notre propre religion (égorgement de famille entière, attentat non stop...) et ca je l'ai vu vu de mes propres yeux!!!! Faites attention ces gens sont dangereux!!!!!!!!! Tant que dieu me pretera vie je combattrai cette idéologie qui ne représente absolument pas ma religion l'Islam qui est beauté amour et respect!!!!!
10 ans d'agressions continuelle par ces sauvages, une concordance de paix signé et aucun devoir de mémoire envers nos victimes algérienne.... voila le bilan de la décennie noir algérienne, prenez garde ces sauvages ferons tout pour imposer leur vision.
Je suis contre le régime militaire algérien, mais quand je regarde ce qui se passe en Tunisie en Egypte et en Libye, je me dis que finalement c peut etre mieux comme ca....

chilh
| 09-02-2012 10:43
agréssé, agression, agresse, a agressé, agressera.... chacun assume son role sur cette scène et puis qui sont-ils ces 2 journalistes : des fonctionnaires tunisiens qui étaient au fonds du gouffre dans l'obscurité baclés, sans signe de vie de presse libre et des partisans dévoués " le roi est mort vive le roi" et soudainnement ils réapparaissent en défenseurs de causes nobles et par amour patriotique et au nom de la LIBERTE quelle libérté vous dites liberté de presse et de sociétés civiles, pauvres manipulateurs et bravo pour les tunisiens qui ne sont plus dupes et sans aucune tendance idéologique, geopolitique ou éxecutive confondues.

oum rita
| 08-02-2012 19:53
les revolutionnaires arabes doivent remettre le train sur les rails, sinon on va plonger tous dans le cauchemar ( guerre civile) ya pas de printemps arabes sans la palestine,

BENARFA
| 08-02-2012 18:33
Il a rien fait de mal je pense . Ils étaient beaucoup a les insulter. Mais S'il vous plait ?

Pouvez vous m'expliquer ? Qui sont ces deux homme ?

Et qu'est qu'un Salafiste ?

monasterien
| 08-02-2012 17:03
L'agresseur porte un blouson en cuire et un bonnet blanc sur la vidéo, ce n'est pas celui de la photo.
Redessi a attaqué le gamin salafiste qui s'est défendu avec un dmagh

faite attention
| 08-02-2012 14:34
avent de juger salafiste ou extrmiste il faut chercher la sience il faut lire ce qui ces gens vous allez comprendre que les enemis de lislam
il nous laisse pas meme chez nous la preve que cette vedeo et truké et mnipulé ne soyer pas comme de brebie qui suient le troupeau le vrai muslman et fataen (inteligent il faut pas tembé dans le piege salem

Bleed
| 08-02-2012 14:10
*** d'hier se prennent pour des hommes... eh ouais les petites frappes qui passaient les yeux vers le sol devant la photo du Hajj Ben Ali,font les taureaux aujourd'hui..normal quand on a des anes au pouvoir...Malla Ecurie ya shaybi!

souleymane de tunis
| 08-02-2012 13:14
ils ont raison lses freres je suis tout coeur avec eux a bas les laiques et se femmes soit disantes feministes vive le niqab le sitar et la burqa. Marre de voir ces gens se prendre pr des occidentaux. On veut un retour au Khalifat vive la tunisie musulmane et vive les freres salafs muslims.

Diplomate95
| 08-02-2012 12:42
ça me démange depuis un moment mais je vais enfin oser l'écrire: la Tunisie a besoin d'une main de fer comme Ben Ali. Comme le dit "liberté": si c ca la démocratie , vive la dictature

A lire aussi

Invité de la matinale de Shems FM ce lundi 16 juillet 2018, Oussema Mabrouk, chargé de communication

16/07/2018 10:51
2

Le ministre de l'Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises (PME), Slim Feriani, est revenu,

16/07/2018 10:47
2

Une interview du chef de l’Etat, Béji Caïd Essebsi sera diffusée, demain dimanche 15 juillet

14/07/2018 21:18
52

Le ministre chargé des Relations avec la société civile, des instances constitutionnelles et des

14/07/2018 13:23
33

Newsletter